APHLIS est le "African PostHarvest Loss Information System". Ce système offre les meilleurs estimations de pertes après-récoltes en Afrique, pour les céréales, les légumineuses et les tubercules les plus importants.

La mesure directe des pertes après-récolte étant complexe et coûteuse, peu de chiffres de bonne qualité sont disponibles. Dans tous les cas ou ces mesures directes ne sont pas disponibles, une estimation de qualité crédible est la meilleure alternative.

Ces estimations de pertes après-récolte sont destinées principalement aux preneurs de décision qui doivent investir les ressources du développement vers une sécurité alimentaire améliorée, à travers une réduction des pertes après récolte.

Les estimations d'APHLIS sont basées sur les pertes relevées scientifiquement et publiées dans les journaux académiques, adaptées par un algorithme transparent aux zones agro-écologiques et aux conditions locales. Pour plus de détails, consultez: https://www.aphlis.net/

Les cours APHLIS présentés ici font partie de la boîte à outil développée par les experts après-récolte du Natural Resources Institute (NRI) de l'Université de Greenwich. Ces cours permettent de former de jeunes techniciens agronomes pour l'application de la méthodologie APHLIS de mesure directe des pertes après-récolte. APHLIS utilise cette méthodologie pour mesurer les pertes directement, de manière à vérifier ses estimations et améliorer celles-ci en ajoutant ces mesures crédibles, réalisées en utilisant une méthodolgie testée extensivement par les chercheurs du NRI.

 

Ce cours introduit les bases de la création et de l’implémentation de questionnaires. Les différents types de questions et les sources d’erreurs de mesures sont discutés. Après une description générale des questionnaires après-récolte, le questionnaire APHLIS pour collecter les données des pertes après-récolte est présenté en détail.

Ce cours couvre les pertes qui ont lieu lors de la récolte elle-même, et qui sont classifiées souvent dans les pertes après-récolte.

Après avoir introduit le contexte de la récolte du maïs par les petits producteurs africains, ainsi que les notions de bases d’estimation de superficie de champ et d’échantillonnage, il introduit en détail les méthodes recommandées par APHLIS pour mesurer les pertes à la récolte ainsi que celles qui prennent place autour de ce moment.